EDITO JUIN 2021

photo

Nathalie BERTHELOT-BRIDAY, Directrice rémunérations et avantages sociaux chez NEXITY

 
Nous, C&B !
 
Ces derniers mois ont constitué un bouleversement inédit pour nous tous, dans notre vie professionnelle comme dans notre vie personnelle, tant cette crise sanitaire nous a marqués profondément.
 
Cet enfermement contraint, nous a ramené à l'essentiel pour nous recentrer, pour certains d'entre nous, sur notre famille, voire nous a conduit à réfléchir sur leur mode de vie. Ainsi, des composantes personnelles autrefois relayées en second plan, sont aujourd'hui devenues prioritaires, car en 15 mois chacun aura dû s’adapter et trouver une nouvelle organisation pour tout mener de front dans une réalité « alternative ».
 
Par ailleurs, la quête de sens, signal faible pré-covid, qui apparaissait en toile de fond devient, tant pour les individus que pour les entreprises, une priorité absolue.
 
Dans ce contexte, l'entreprise doit s'adapter pour personnaliser son offre afin de conserver les meilleurs profils et attirer les nouveaux talents, dans cette nouvelle guerre des talents qui s’annonce.
Nous, C&B, devons-nous réinventer, nous adapter, être plus réactifs, plus créatifs tout en maîtrisant les nombreuses dispositions légales en cours et à venir, et les aspects techniques au cœur de notre fonction. Mais, pas que ! nous sommes attendus bien au-delà !
 
Trop souvent réduits à un rôle d’actuaires et techniciens, nous sommes désormais un partenaire stratégique. Devenus un maillon indispensable de la DRH, nous devons fonctionner, en effet, au-delà de nos prérogatives traditionnelles et avancer simultanément avec les relations sociales, la RSE, l'inclusion, le développement RH ou le SIRH pour accompagner les transformations profondes auxquelles nos entreprises doivent faire face au quotidien et développer une politique reward soutenant la stratégie de développement de l’entreprise. Le rôle des directions des ressources humaines s’est vu renforcé à l’occasion de cette période infernale en devenant le 1er contributeur de l’entreprise face à la crise et le C&B étant un personnage clé de ces dispositifs d’urgence. 
 
Toutefois, après l’urgence vient le temps de la relance ! Ainsi, le champ du C&B s’élargit pour ré-enchanter les stratégies compensation mais aussi Benefits, visant à accompagner la reconquête, auprès des collaborateurs et des candidats et faire face à la nouvelle configuration du marché de l’emploi, aux clients pour capter à nouveau des parts de marché et ainsi envoyer des signaux d’effort de guerre et de développement à l’ensemble des parties prenantes.
 
Nous, C&B, sommes acteurs majeurs de ces (r)évolutions. 
 
Ensemble au sein du club ORAS, continuons à partager nos idées pour être toujours plus innovants et force de proposition !